Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Françoua Garrigues

Françoua Garrigues

- Comédien -


SURMALE(S - Compagnie Gérard Gérard (Théâtre Le Nouveau Ring)

Publié par Françoua Garrigues sur 7 Juillet 2017, 19:10pm

Catégories : #Comédien, #Créations, #Compagnie Gérard Gérard, #Festival Off d'Avignon

SURMALE(S - Compagnie Gérard Gérard (Théâtre Le Nouveau Ring)
SURMALE(S - Compagnie Gérard Gérard (Théâtre Le Nouveau Ring)
SURMALE(S - Compagnie Gérard Gérard (Théâtre Le Nouveau Ring)
SURMALE(S - Compagnie Gérard Gérard (Théâtre Le Nouveau Ring)
SURMALE(S - Compagnie Gérard Gérard (Théâtre Le Nouveau Ring)
SURMALE(S - Compagnie Gérard Gérard (Théâtre Le Nouveau Ring)

SURMALE(S

Création de la Compagnie Gérard Gérard

Avec Julien Bleitrach, Françoua Garrigues et Alexandre Moisescot

Festival Off d'Avignon

Théâtre Le Nouveau Ring (Juillet 2017)

 

SURMALE(S - Compagnie Gérard Gérard (Théâtre Le Nouveau Ring)
SURMALE(S - Compagnie Gérard Gérard (Théâtre Le Nouveau Ring)
SURMALE(S - Compagnie Gérard Gérard (Théâtre Le Nouveau Ring)
Photographies : Elodie Ferrer-Fabre
Photographies : Elodie Ferrer-Fabre

Photographies : Elodie Ferrer-Fabre

Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat
Photographies : Ariane Gibrat

Photographies : Ariane Gibrat

Coulisses
Coulisses
Coulisses
Coulisses
Coulisses
Coulisses
Coulisses
Coulisses
Coulisses
Coulisses

Coulisses

"SurMâle(S : 2ème spectacle du jour, cette fois ci à 19H au nouveau Ring. Comment décrire ce spectacle... C'est un ovni théâtral comme je n'en avais pas croisé depuis longtemps. On est à la croisée entre la troupe "Les 26 couverts" et les mises en scène de "Vincent Macaigne". Le jeu des 3 comédiens (dont Françoua Garrigues qui était venu nous voir il y a quelques jours) est exceptionnel. Bref, on a beaucoup ri (…), c'est un spectacle à découvrir pour son originalité et la performance de jeu."

Théo Lanatrix - Facebook

"Et puis, il y a eu aussi Françoua Garrigues avec sa folie débordante vu dans SurMâle(S : J'ai ri tout en étant déroutée par la forme de ce spectacle... Un voyage dans des univers divers, hétéroclites au sein duquel quelques personnages issus des histoires de notre enfance font leur apparition... un grand bonheur merci à eux."

Séverine Poupin-Vèque - Facebook

"Et bien j'ai pris une bonne claque, c'est détonnant, puissant, émouvant et vrai, trois comédiens qui donnent tout, merci de m'avoir régalé ça fait du bien, foncez y......"

Caroline Ebele Prian - Facebook

"En passant par Avignon....allez voir SurMâle(S...parce que SurMâle(S c'est génial!....

Théâtre le Nouveau Ring..."

Marjorie Canton - Facebook

"Mercredi 26 juillet 2017.

Bonjour mes amis.

Dernière chronique terrestre.

(…) Le petit dernier avant de reprendre ma route. Le spectacle joué par des mecs.

SURMÂLE(S

Texte, mise en scène et écriture collective.

Alexandre Moisescot, Julien Bleitrach et Maxime Donnay.

Avec un nouveau dans l'équipe : Françoua Garrigues.

Bon c'est bien, simplement ils sont fous, allumés, délirants, déjantés et poètes.

Leur démarche est de se rapprocher le plus possible du Dadaïsme et d'Alfred Jarry et de Disneyland.

Ils commencent par saluer, nous remercier, nous dire que nous sommes leur meilleure pub, combien c'est dur de tracter tous les jours, nous conseillent des spectacles amis, et enfin ils nous demandent de nous tirer parce qu'ils sont crevés et qu'il y a du monde derrière. C'est extrêmement malin et drôle, ça nous met dans l'ambiance !!!

Puis ils se lancent dans le vide en improvisant un dialogue avec le public qui participe en posant des questions aux comédiens.

Leurs réponses sont improvisées mais percutantes, déconnectées, grotesques mais intelligentes. Ils sont sans complexes, ils se perdent, se raccrochent aux branches et s'explosent tous les trois à la fin du premier acte à coups de Kalachnikov et de télécommandes qui déclenchent les bruits de la fusillade, on se croirait dans une mauvaise scène de film "Triade mafieuse chinoise ", avec la fumée brouillard en prime. Fin de l'entrée du Menu du Monde qui est commandé par un client dans un restaurant chinois tenu par un homme à tête de chien et un autre à tête de cochon.

Ce client ressemblant à Christopher Reeves déguisé en Superman (il a reçu un oscar dans un scène précédente politiquement très incorrecte, d'une audace qui décoiffe, qui nous plonge dans les fausses valeurs jetées à la gueule des simples gens qui ne sentent même plus les relents nauséabonds des discours menteurs et faussement démocratiques). Cet homme au corps atrophié dans un fauteuil roulant, à qui il ne reste que ses cuisses, pourrait être aussi un vétéran de la Guerre du Viêt Nam.

Un chanteur de karaoké déguisé en drapeau américain tente de nous interpréter une chanson de Johnny Hallyday, mais le Client Roi sans jambes n'arrête pas de parler, de nous saouler, de troubler la performance de l'artiste, nous montrant la face cachée gênante de l'humain glorifié.

Le comédien qui chante est tellement talentueux qu'on a envie de l'écouter pour de vrai et j'avais envie de sauter sur le plateau pour étrangler Superman tellement il est insupportable.

Pari réussi pour les interprètes qui sont aussi habités par des belles émotions quand ils abordent les thèmes de le tendresse, de l'enfance, du mariage pour tous, de la vieillesse, de l'Amour.

Et puis le jardin d'enfants ou la cour d'école ne sont pas très loin.

J'avais raté la création, je suis vraiment heureuse d'avoir été présente pour mon ultime spectacle plein de culot et de générosité qui met un sacré coup de pied au cul au bien propre sur soi et à l'hypocrisie.

J'ai trop rigolé et été trop émue, et comme disent les djeuns. J'ai kiffé.

Nouveau Ring : 19h"

Sylvie Feit - Facebook

SURMALE(S - Compagnie Gérard Gérard (Théâtre Le Nouveau Ring)

Commenter cet article