Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Françoua Garrigues

Françoua Garrigues

- Comédien -


ACCENT CIRCONFLEXE ou "La tragédie ne fait plus effet depuis qu'elle court les rues" - Compagnie InfraKtus (Le Colombier)

Publié par Françoua Garrigues sur 20 Mai 2008, 02:30am

Catégories : #Mises en scène, #InfraKtus, #Créations, #Régie

ACCENT CIRCONFLEXE ou "La tragédie ne fait plus effet depuis qu'elle court les rues" - Compagnie InfraKtus (Le Colombier)

ACCENT CIRCONFLEXE ou "La tragédie ne fait plus effet depuis qu'elle court les rues"

les auteurs : Benjamin Bodi, Priscilla Lopes, Max Denes, Thibault de Vivies, Line Durail Nérini, Nicolas Dyon, Xavier Ehrestmann, Michael Ghent, Ariane Gibrat,Pierre-Simon Gutman, Naïm Kasmi, Maryline Klein, Claire Le Goff, Ronan Le Nalbaut, Sébastien Miro, Caroline Pascal, Christophe Poulain et Dominique Sauvajon

création de Françoua Garrigues

assisté d'Alain Brioude

Compagnie InfraKtus

avec : André Antébi, Paul Bouffartigue, Adrien Cauchetier, Hélène Chrysochoos, Clara Dumond, Claire Le Goff, Ronan Le Nalbaut, Suzanne LLabador, Sandra Moreno et Guillaume Riant

chorégraphie : Elise Delaunay

costumes : Emmanuelle Belkadi

photos : Medhi Taamallah

Le Colombier - Bagnolet (Mai 2008)

http://coua36.wix.com/infraktus#!accent-circonflexe/c12qf

ACCENT CIRCONFLEXE ou "La tragédie ne fait plus effet depuis qu'elle court les rues" - Compagnie InfraKtus (Le Colombier)ACCENT CIRCONFLEXE ou "La tragédie ne fait plus effet depuis qu'elle court les rues" - Compagnie InfraKtus (Le Colombier)
ACCENT CIRCONFLEXE ou "La tragédie ne fait plus effet depuis qu'elle court les rues" - Compagnie InfraKtus (Le Colombier)ACCENT CIRCONFLEXE ou "La tragédie ne fait plus effet depuis qu'elle court les rues" - Compagnie InfraKtus (Le Colombier)ACCENT CIRCONFLEXE ou "La tragédie ne fait plus effet depuis qu'elle court les rues" - Compagnie InfraKtus (Le Colombier)

"Accent Circonflexe : le jeu - mode d'emploi... Mais pourquoi l'accent circonflexe ? Pas expliqué vraiment, et cela pourrait être n'importe quelle autre contrainte sans doute, juste un point de départ, presque un point d'interrogation. Un point commun imposé à tous les textes écrits ad hoc pour ce projet théâtral. L'accent est soit sujet du texte, soit le matériau excentrique de sa composition. Cet accent a bien sûr un petit parfum Oulipien. Et comme toute contrainte, cette contrainte-ci se retrouve à tout propos détournée. Mais peu importe: l'effet est atteint à plein, tout au milieu. L'effet de nous faire toucher chaque fois au coeur l'intensité du jeu et du texte. En renversant dans l'immédiateté et l'ambiguïté des morceaux de quotidien. Ni crescendo, ni construction: le hasard seul ordonne les séquences jouées. Dés la projection du comédien sur scène, rien ne survit de l'instant précédent, maintenant cinq ou dix minutes saisies par l'acteur pour faire exister un état ou une situation, et un rapport très proche entre nous. Par tous moyens. Travail d'épure, travail d'athlète. Compteurs mis à zéro à chaque nouvelle arrivée. L'éphémère théâtral est porté à son point d'ébullition, dans un bain de féconde inquiétude, des vapeurs de jubilation et éclats d'hilarité. Beau projet..."​​​
​Guy Degeorges - Un soir ou un autre

ACCENT CIRCONFLEXE ou "La tragédie ne fait plus effet depuis qu'elle court les rues" - Compagnie InfraKtus (Le Colombier)ACCENT CIRCONFLEXE ou "La tragédie ne fait plus effet depuis qu'elle court les rues" - Compagnie InfraKtus (Le Colombier)
JOSEPHINE GRELON de Claire Le Goff.
JOSEPHINE GRELON de Claire Le Goff.
JOSEPHINE GRELON de Claire Le Goff.
JOSEPHINE GRELON de Claire Le Goff.
JOSEPHINE GRELON de Claire Le Goff.
JOSEPHINE GRELON de Claire Le Goff.
JOSEPHINE GRELON de Claire Le Goff.
JOSEPHINE GRELON de Claire Le Goff.
JOSEPHINE GRELON de Claire Le Goff.
JOSEPHINE GRELON de Claire Le Goff.
JOSEPHINE GRELON de Claire Le Goff.
JOSEPHINE GRELON de Claire Le Goff.
JOSEPHINE GRELON de Claire Le Goff.
JOSEPHINE GRELON de Claire Le Goff.
JOSEPHINE GRELON de Claire Le Goff.
JOSEPHINE GRELON de Claire Le Goff.

JOSEPHINE GRELON de Claire Le Goff.

VOYELLE 323 de Benjamin Bodi, par Hélène Chrysochoos et Clara Dumond.VOYELLE 323 de Benjamin Bodi, par Hélène Chrysochoos et Clara Dumond.
VOYELLE 323 de Benjamin Bodi, par Hélène Chrysochoos et Clara Dumond.VOYELLE 323 de Benjamin Bodi, par Hélène Chrysochoos et Clara Dumond.

VOYELLE 323 de Benjamin Bodi, par Hélène Chrysochoos et Clara Dumond.

LE GEAI ET LE CORBEAU de Priscilla Lopes, par Adrien Cauchetier.LE GEAI ET LE CORBEAU de Priscilla Lopes, par Adrien Cauchetier.LE GEAI ET LE CORBEAU de Priscilla Lopes, par Adrien Cauchetier.

LE GEAI ET LE CORBEAU de Priscilla Lopes, par Adrien Cauchetier.

ACCENT CIRCONFLEXE de Max Denes, par Guillaume Riant.

METTONS L'ACCENT CIRCONSPECT SUR LA GARRIGUE de Max Denes, par Suzanne LLabador.METTONS L'ACCENT CIRCONSPECT SUR LA GARRIGUE de Max Denes, par Suzanne LLabador.

METTONS L'ACCENT CIRCONSPECT SUR LA GARRIGUE de Max Denes, par Suzanne LLabador.

ACCENT CIRCONFLEXE de Thibault de Vivies, par Paul Bouffartigue et Hélène Chrysochoos.

ACCENT CIRCONFLEXE de Thibault de Vivies, par Paul Bouffartigue et Hélène Chrysochoos.

UN REVE de Line Durail Nérini, par Suzanne LLabador.

ERREUR SUR LA PERSONNE de Nicolas Dyon, par Paul Bouffartigue et Sandra Moreno.

ACCENT CIRCONFLEXE de Xavier Ehrestmann, par Suzanne LLabador.ACCENT CIRCONFLEXE de Xavier Ehrestmann, par Suzanne LLabador.

ACCENT CIRCONFLEXE de Xavier Ehrestmann, par Suzanne LLabador.

ACCENT CIRCONFLEXE de Michael Ghent, par Paul Bouffartigue, Clara Dumond, Claire Le Goff, Ronan Le Nalbaut et Suzanne LLabador.

ACCENT CIRCONFLEXE de Michael Ghent, par Paul Bouffartigue, Clara Dumond, Claire Le Goff, Ronan Le Nalbaut et Suzanne LLabador.

L'ACCENT CIRCONFLEXE... d'Ariane Gibrat, par Clara Dumond.

TEXTE POUR FRANCOUA de Pierre-Simon Gutman, par André Antébi.

SAME ALIBI de Naïm Kasmi, par Paul Bouffartigue, Clara Dumond, Claire Le Goff et Guillaume Riant.SAME ALIBI de Naïm Kasmi, par Paul Bouffartigue, Clara Dumond, Claire Le Goff et Guillaume Riant.SAME ALIBI de Naïm Kasmi, par Paul Bouffartigue, Clara Dumond, Claire Le Goff et Guillaume Riant.
SAME ALIBI de Naïm Kasmi, par Paul Bouffartigue, Clara Dumond, Claire Le Goff et Guillaume Riant.SAME ALIBI de Naïm Kasmi, par Paul Bouffartigue, Clara Dumond, Claire Le Goff et Guillaume Riant.SAME ALIBI de Naïm Kasmi, par Paul Bouffartigue, Clara Dumond, Claire Le Goff et Guillaume Riant.
SAME ALIBI de Naïm Kasmi, par Paul Bouffartigue, Clara Dumond, Claire Le Goff et Guillaume Riant.SAME ALIBI de Naïm Kasmi, par Paul Bouffartigue, Clara Dumond, Claire Le Goff et Guillaume Riant.SAME ALIBI de Naïm Kasmi, par Paul Bouffartigue, Clara Dumond, Claire Le Goff et Guillaume Riant.

SAME ALIBI de Naïm Kasmi, par Paul Bouffartigue, Clara Dumond, Claire Le Goff et Guillaume Riant.

A LEO de Maryline Klein, par Paul Bouffartigue et Sandra Moreno.A LEO de Maryline Klein, par Paul Bouffartigue et Sandra Moreno.
A LEO de Maryline Klein, par Paul Bouffartigue et Sandra Moreno.A LEO de Maryline Klein, par Paul Bouffartigue et Sandra Moreno.

A LEO de Maryline Klein, par Paul Bouffartigue et Sandra Moreno.

1 GENIUS de Ronan Le Nalbaut, par André Antébi.

HEIN ? JE NIE ? de et par Ronan Le Nalbaut.

HEIN ? JE NIE ? de et par Ronan Le Nalbaut.

LA FAUTE A PERSONNE de Ronan Le Nalbaut, par Paul Bouffartigue et Sandra Moreno.

LA PLUIE TOMBE DOUCEMENT POUR NE PAS REVEILLER LE MONDE de Sébastien Miro, par Claire Le Goff.

LE DETECTEUR DE CONNARDS de Caroline Pascal, par Hélène Chrysochoos et Ronan Le Nalbaut.

CERISETTE de Christophe Poulain, par Guillaume Riant.

CERISETTE de Christophe Poulain, par Guillaume Riant.

TEXTE de Dominique Sauvajon, par Suzanne LLabador.

CRIME ET CHATIMENT d'après Pusse (Impromptu)CRIME ET CHATIMENT d'après Pusse (Impromptu)
CRIME ET CHATIMENT d'après Pusse (Impromptu)CRIME ET CHATIMENT d'après Pusse (Impromptu)

CRIME ET CHATIMENT d'après Pusse (Impromptu)

Martine (Punitions)
Martine (Punitions)
Martine (Punitions)
Martine (Punitions)
Martine (Punitions)
Martine (Punitions)
Martine (Punitions)
Martine (Punitions)
Martine (Punitions)
Martine (Punitions)
Martine (Punitions)
Martine (Punitions)
Martine (Punitions)

Martine (Punitions)

coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses
coulisses

coulisses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article